Les bons blessés (forces de l’ordre) et les mauvais blessés (Gilets jaunes)

Article très intéressant à lire sur le monde concernant la manière qu’a le pouvoir de nier les violences policières en créant un « deux poids deux mesures »…

 

Lire ici sur Le Monde

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Entrez Captcha ici : *

Reload Image