Grand debats et des bas ….

A propos du grand débat et d’avoir un ordre d’idée de personne en France adhérant plus ou moins avec les revendications des Gilets jaunes qui je vous rappelle sont le pouvoir d’achat, les retraites revalorisées, un impôt juste progressif, le prix des carburants maîtrisés,…

Dans le cadre du dernier acte de ce grand débat (voulu par le gouvernement) il y a les conférences citoyennes régionales (je ne l’ai pas inventé). 1400 personnes contactées par Harris interactive. Et bien ça peine à recruter et c’est le moins que l’on puisse le dire… Depuis 1 mois, plus de 80 000 coups de téléphone ont été donné et seules 2 villes ont les 100 personnes voulues pour ces conférences: Paris et Lyon… Pour le reste, c’est panique à bord. Cela malgré un argumentaire bien huilé:
– On va vous permettre de faire une lettre à votre employeur pour favoriser le besoin d’absence un jour (le vendredi).
– Les repas sont pris en compte pour les 2 jours (le vendredi et le samedi).
– C’est le moment de vous exprimer car vos revendications et idées seront vraiment prises en compte.
….
Alors, ils sont où les opposants aux gilets jaunes ???? C’est le moment ou jamais. Je ne parle pas de cette mascarade de foulards rouges qui a bien fait rigoler tout le monde. Je parle des opposants réels des revendications des gilets jaunes et de leurs manifestations qui ont détruites la France… Détruites et affaiblie et bien cela dépend de quel coté on se place: Emmanuel Lechypre de BFM TV qui n’a JAMAIS été tendre avec les gilets jaunes nous a annoncé à BFM Business un soir de cette semaine, en catimini, que depuis le 17 novembre, la balance économique aura été….. Positive… ça ne s’invente pas !!!! Et oui « mesdames z’et Mesdames », car l’argent distribués « gracieusement » par certaines entreprises, avec l’aide de détaxation de la part du gouvernement, est intégralement reparti dans la consommation faisant de la TVA, etc,….
De là à déduire que les français croulent sous les billets, il faudrait être bête, voir aveugle, allez, je me risque, voir con.
Quand je parle de français, je parle de la grosse majorité, je parle de la classe moyenne car c’est elle qui fait vivre le pays et qui participe activement aux impositions tout azimut.

Mais revenons à notre superbe débat national.
Coût de la plaisanterie entre 10 et 15 millions d’euro selon les instigateurs. Bon connaissant la clarté Des gouvernements quand on parle de budget, on doit sans mal mettre un bon billet de 20 millions, SYMPA 🤨 .
Il est à noté, et ça c’est excellent, que le conseil audiovisuel a admis que le temps de parole d’Emmanuel Macron lui serait décompté pendant ces assemblés de son temps de parole dans le cadre des élections européennes… ÉNORME, vous avez un organisme d’état qui avoue clairement que ce grand débat, institué directement par Mr Macron, au cas où il parle, est une campagne pour les européennes…

Trois choses sont à regretter dans ce cas ?

La première est que ce grands débat est loin de ce que demandait les gilets jaunes avec leurs assemblées citoyennes (Pas de tabous, RIC, ISF,…). Là il ne fallait pas tout dire ou demander (Il fallait y aller, c’était flagrant).

La deuxième est qu’un conseil national reconnait un coté dirigiste de ce grand débat: Les élections européennes.

Et le troisième, le plus rigolo, encore que ce n’est pas ce terme que j’emploierai mais plutôt des termes châtiés venant d’une personne atteinte du syndrome de Tourette, est de se poser la question: « QUI paye cette campagne déguisée ? »

Je reviens sur la somme de cette mascarade… Entre 10 et 20 millions… Et bien c’est ballot mais c’est grosso merdo ce qu’on coûtées les dégradations faites par les MÉCHANTS gilets jaunes.
Bon, alors ce n’est pas une mascarade et notre défenseur de la démocratie s’insurge contre mes écrits, soit.
Dans ce cas, il est content le monsieur de payer une campagne europeene avec ses impots, n’est il pas?

Pour ceux qui se posent encore des questions, il y en a surement, m’enfin vu le nombre de mouton qu’on côtoie, j’me doute, cette crise gilets jaunes et sa gestion est gérée comme le reste du pays: Privatisation des aéroports de Paris validé un samedi avec moins de 30 députés, validation du prolongement de l’utilisation du glyphosate jusqu’en 2025, Mise en place de préfets qui viennent directement du gouvernement, …
Ne pas répondre, par oui ou par non, aux revendications des gilets jaunes de la part du gouvernement est une grosse erreur. Certain des politiques de droite (un comble) ont prévenu Mr Macron… Qu’il ne s’y trompe pas car en cas de gros enfumage sur ce grand débat (« on peux pas » , « on peut mais pas tout de suite »….) , si les gens devaient redescendre dans la rue, ce contexte voudrait que cela ne se passe pas du tout de la même manière que les manifestations gentilles auxquelles ont à lieu…
Non, les gilets jaunes ne sont pas cons, incultes, xénophobe, antifa, antisémite, antisioniste, FN (pardon RN),…. mais à ne pas écouter la colère des gens, on en assume les conséquences.

Pour ceux que ça dérange, pas de problème, restez dans votre vie douillette (vous récupérez les avantages sans vous salir), et si cela vous répugne vraiment les gilets jaunes, pour ceux qui ont eu une prime, je vous propose de vous rapprocher de vos services RH et de dire que vous ne voulez pas de votre prime car elle vient directement du mouvement gilet jaune (et oui, PERSONNE d’autre). Je suis persuadé que le service RH reprendra cette somme quand on voit dans quelle misère sont les grandes entreprises françaises actuellement (à prendre au second degré pour l’imbécile qui le prendrait au premier).
Pour ceux qui n’ont pas de prime:

– Acceptez de payer le carburant plus cher parce que le Venezuela est en crise politique (faut bien prendre les cons pour ce qu’ils sont).
– Acceptez que votre gamin rentre au college-maternelle directement… D’ailleurs je propose un nouveau mot: la Collernelle.
– Acceptez de payer des taxes et des surtaxes pour rembourser les intérêts des prêts fait par les gouvernements successifs.. Sur que rembourser 2020 milliards d’euros, c’est pas demain la veille qu’on va y arriver.
– Acceptez de faire une pétition qui porte plainte contre l’état français sur l’usage des pesticides et soyez reçu par une secrétaire d’état Brune Poirson qui est toute contente de voir tant de djeunes participer à l’ecologie mais qui n’a pas compris (cette buse) que ces jeunes portent plainte (a juste titre) contre l’etat français pour son inaction.
– Acceptez de faire des enfants pour payer des retraites, c’est le nerf de la guerre, une perpétuel fuite en avant. Je ne l’ai pas inventé, encore BFM Business et des econojournalopolitico conseiller de chez eux qui ont dit que c’etait la « solution » la plus rentable.
– Acceptez de passer pour un méchants incivil avec votre voiture diesel de plus de 10 ans:
« Allez, tous comme des cons sur l’essence… On a arrêté le développement pointu avant les années. ça va relancer l’économie et on va faire fumer les ingénieurs en R&D… On mise aussi sur l’électrique avec ses batteries de merde. ça coûte que dalle un moteur électrique à fabriquer mais on te vends ça plein but, les cons auront l’impression d’avoir un Iphone…. » « Mr de Rugy, le micro n’était pas coupé… »
-Acceptez qu’une personne qui travaille en crèche ait un casier judiciaire vierge alors qu’un député peut lui en avoir un, de pas vierge : Confirmer par les differnts gouvernements et celui-ci.
– Acceptez de toujours dire entre pote ou en famille : « c’est comme ça, on peut rien y faire » et se faire encul… de plus en plus… grand coupe de : « il faut faire des efforts » « y a du boulot en face » « Tous ça c’est la faute des immigrés »… Le tout est de bien connaitre son seuil d’acceptation à la sodomie… Un peu, beaucoup, passionnément
……………..

A bon entendeur.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Entrez Captcha ici : *

Reload Image